vendredi 12 août 2016

Un essai de diversité pédagogique pour le sens et le goût des maths au collège

Et si l'excellence en "Math  Élem", aujourd'hui Terminale S, - ex Terminale C, qui mène en "Math Sup" et en "Math Spe" -, se préparait dès le collège ?

Notamment en acquérant le sens et le goût des maths ?

Pour donner le sens et le goût des maths au collège, il faudra très probablement recourir à une diversité pédagogique.

Dans cette vision, voici un "essai de corrigé" pour un exercice de maths adressable à des élèves de quatrième / troisième.

Cet exercice, qui porte sur le calcul d'aire d'un triangle, a été inspiré d'une question du jeu-concours  "Kangourou des mathématiques", année 1998, catégorie "Cadets" ( la catégorie actuelle "C") [1].

En vue de donner le sens et le goût des maths au collège, cet "essai de corrigé" est un ensemble de trois solutions 
  • une première solution, analytique, qui utilise la formule de calcul d'aire d'un triangle
  • une seconde solution, par "copier / découper / coller"
  • une troisième solution, également par "copier / découper / coller". 


Soit un hexagone régulier.
Soit un triangle dont un des sommets est le milieu d'un des cotés de l'hexagone et les deux autres, les extrémités du coté opposé.

Montrer que la surface du triangle est le tiers de la surface de l'hexagone.






Sur ce site autres billets sur la diversité pédagogique

Sur le site "Le Point, la Règle et la Droite", un libre accès à cet "essai de corrigé".

[1] Annales Kangourou, Collèges, 1997-1998, sur le site de Kangourou